Courtier Hypothécaire Montreal

Jacques Merulla FICB

Courtier Hypothécaire

514-402-9368

Maoki

Planification hypothécaire


Création de richesses à l’aide d’un prêt hypothécaire de transformation de l’avoir propre foncier

Depuis des années, les acheteurs américains bénéficient d’un petit avantage fiscal inexistant au Canada. Nos règles fiscales ne nous permettent pas de déduire directement les intérêts payés sur un prêt résidentiel comme le font les Américains.

Ici au Canada, une politique fiscale favorisant l’investissement offre toutefois un avantage peu connu aux propriétaires. Grâce à de bons conseils professionnels, des milliers d’acheteurs canadiens usent d’une stratégie de conversion pour déduire les intérêts hypothécaires de leur revenu imposable. Vous avez bien lu : vous pouvez déduire les intérêts payés sur votre prêt hypothécaire — de façon tout à fait légale — ici au Canada.

Cette stratégie repose sur les allègements fiscaux visant à encourager les placements non enregistrés. Si vous empruntez pour investir, l’intérêt sur cette dette peut être déductible du revenu imposable. Si, par exemple, vous empruntez sur la valeur nette de votre maison pour effectuer un placement productif, l’intérêt sur ce prêt est déductible du revenu imposable. Il existe de nombreux types de placements admissibles : vous pouvez par exemple acheter un immeuble locatif, des actions de premier ordre ou des parts de fonds communs de placement, selon ce qui vous convient. L’objectif est alors de convertir votre dette hypothécaire non déductible en prêt à l’investissement à intérêts déductibles du revenu imposable.

Ce qui rend cette stratégie si appropriée pour bon nombre de Canadiens, c’est que les propriétaires ont toujours du mal à concilier le remboursement de leur prêt hypothécaire et l’investissement pour assurer leur avenir. Un prêt hypothécaire de transformation de l’avoir propre foncier qui comprend une marge de crédit peut en fait accomplir les deux.

Voici le principe : vous convertissez votre prêt hypothécaire actuel en prêt hypothécaire de transformation de l’avoir propre foncier / marge de crédit qui vous permet de profiter automatiquement de toute augmentation de la valeur nette de votre maison. À mesure que la valeur nette de votre maison augmente grâce au remboursement de votre prêt hypothécaire, votre marge de crédit augmente automatiquement du même montant. Le prêt hypothécaire non déductible du revenu imposable est remboursé d’un côté, et une somme équivalant au remboursement est avancée sous forme de marge de crédit à l’investissement d’un autre côté, de sorte que les intérêts deviennent déductibles du revenu imposable si les fonds servent à effectuer des placements. Les remboursements d’impôt obtenus peuvent être utilisés pour rembourser le prêt hypothécaire de façon accélérée et augmenter la portion marge de crédit pour réaliser d’autres placements.

Depuis des années maintenant, les propriétaires canadiens prennent une marge de crédit garantie par la valeur nette de leur maison pour payer des rénovations, consolider leurs dettes ou investir. Toutefois, ces marges de crédit sont souvent distinctes du prêt hypothécaire et ont une limite fixe, donc elles n’augmentent pas automatiquement en fonction de la hausse de la valeur nette, à moins que le propriétaire n’en fasse la demande. La combinaison prêt hypothécaire de transformation de l’avoir propre foncier / marge de crédit offre donc plus de commodité et de flexibilité que l’approche plus traditionnelle.
 
Les planificateurs hypothécaires des Architectes hypothécaires ont accès à plus de vingt-cinq prêteurs qui, dans bien des cas, proposent un prêt hypothécaire de transformation de l’avoir propre foncier concurrentiel. Les planificateurs hypothécaires les connaissent tous et sont donc en mesure de trouver celui qui convient le mieux à vos besoins et à vos objectifs. Voici quelques-unes des caractéristiques flexibles offertes :
• Sous-comptes permettant d’emprunter à différentes fins et de faire le suivi des frais d’intérêts (important pour l’impôt) ;
• Dépôt automatique permettant de déposer vos chèques de paie ou autres pour compenser temporairement votre dette lorsque les fonds ne sont pas utilisés, ce qui vous fait économiser sur les frais d’intérêts ;
• Division du prêt hypothécaire en portions selon des durées, des périodes d’amortissement et des taux différents, capitalisation à l’échéance et même possibilité de sauter un paiement.
 
Lorsque vous avez un prêt hypothécaire à rembourser et que tout se bouscule, le prêt hypothécaire de transformation de l’avoir propre foncier peut être l’outil parfait pour vous aider à concilier vos objectifs financiers : rembourser vos dettes et accumuler des richesses.

On voit partout des affiches de courtiers en prêts hypothécaires de nos jours. Mais qui sont ces gens, et que font-ils ?

Le courtage hypothécaire est l’une des industries qui évoluent le plus rapidement au pays. Aujourd’hui, seuls les meilleurs courtiers offrent un service très précieux qu’on appelle la planification hypothécaire. Ces courtiers changent d’ailleurs la façon dont les Canadiens voient leur investissement personnel le plus important.

À l’époque où les courtiers en prêts hypothécaires indépendants ont commencé à accroître leur part du marché, durant les années 1970, ils se concentraient principalement sur l’obtention de faibles taux et les situations de crédit difficiles. Avec le temps, toutefois, ils ont pris le rôle de consultant, trouvant le meilleur taux hypothécaire tout en éduquant leurs clients sur les stratégies permettant d’accélérer le remboursement de leur prêt hypothécaire. Un groupe de courtiers supérieurs commence maintenant à se distinguer en poussant la consultation plus loin. Ceux-ci portent le nom de planificateurs hypothécaires ; ils aident les clients à intégrer leur prêt hypothécaire à leur plan financier en gérant essentiellement leurs dettes de façon à créer des richesses.

La démographie aide à alimenter cette tendance. On estime que plus de 50 % des enfants du début du baby-boom ne sont pas prêts financièrement à la retraite. Ils sont riches en raison de la valeur nette de leur maison, mais leur revenu de retraite sera insuffisant. Par conséquent, ils comptent sur la valeur nette de leur maison et les planificateurs hypothécaires pour les aider à combler le manque.

La planification hypothécaire n’est cependant pas réservée aux membres de la génération du baby-boom ; il existe des stratégies pour les acheteurs de tout âge et à toute étape de la vie. Par exemple, les conseils en matière de crédit sont un des éléments de la planification hypothécaire ; un planificateur peut montrer aux acheteurs comment améliorer une faible cote de solvabilité de façon à assurer l’accès futur à des possibilités d’accroissement des richesses (et à des taux de prêt inférieurs). Il existe des stratégies différentes pour les accédants à la propriété et les acheteurs chevronnés. Les propriétaires dont la maison a une valeur importante, quant à eux, peuvent profiter d’une des stratégies les plus populaires : la déduction d’une portion des intérêts hypothécaires du revenu imposable grâce à l’investissement dans des biens immobiliers ou dans des placements de premier ordre pour maximiser l’accumulation de richesses à long terme. Quelle que soit l’étape du processus de planification hypothécaire où
se trouve le client, le but est d’assurer qu’il dispose d’un plan qui lui permettra de réaliser son prochain objectif : achat d’une maison, placement immobilier, acquisition d’un chalet ou remboursement des dettes.

La planification hypothécaire vous montre que votre prêt hypothécaire peut être un puissant outil financier en vous proposant des options autres que l’approche traditionnelle de « remboursement du prêt hypothécaire le plus vite possible », qui n’est pas toujours la stratégie la plus intelligente. La planification hypothécaire met l’accent sur l’utilisation de dettes hypothécaires à faible taux d’intérêt pour accumuler des actifs. Il est toutefois important de noter que certains acheteurs ont vraiment besoin d’un plan d’épargne discipliné et que pour eux, le remboursement d’un prêt hypothécaire demeure une stratégie très prudente. C’est pourquoi les planificateurs hypothécaires élaborent un plan en fonction de la situation et des objectifs à long terme précis de chaque client.

Un nombre croissant de Canadiens commencent à accumuler des actifs en exploitant la valeur nette de leur maison pour réaliser des placements déductibles du revenu imposable, stratégie qui rend leur argent deux fois plus efficace. Ils profitent toujours de l’augmentation de la valeur nette de leur maison et voient en même temps croître leurs autres placements. Ces clients sont effectivement libérés de leur prêt hypothécaire lorsque la valeur de leurs placements excède le montant de leur prêt hypothécaire. Ils ont le prêt hypothécaire le plus efficace qui soit !

Il faut toutefois de la discipline financière pour investir à l’aide de la valeur nette d’une maison. Les planificateurs des Architectes hypothécaires ne recommandent de retirer une partie de la valeur nette d’une maison pour créer des richesses que lorsque deux exigences clés sont remplies : des conseillers qualifiés vous aident à surveiller le placement et à gérer le risque, et vous faites preuve de la discipline nécessaire pour exécuter un plan financier à long terme.

Il est important de noter que les courtiers en prêts hypothécaires ne sont pas tous des planificateurs hypothécaires. Si la planification hypothécaire vous intéresse, il est essentiel de communiquer avec un planificateur expérimenté. Les Architectes hypothécaires est une société nationale d’élite qui ne recrute que les meilleurs professionnels en crédit hypothécaire. Pour pouvoir joindre les rangs de cette société, il faut respecter les normes professionnelles les plus élevées, entre autres jouir d’une excellente réputation et posséder une vaste expérience. Lorsqu’il est question de planification hypothécaire, les planificateurs des Architectes hypothécaires sont chefs de file.

 

NOUVELLES

Article de Mireille Fiset paru dans le guide habitation le 1 er septembre 2017: 10 conseils pour un prêt hypothécaire sans urticaire

Vous chérissez le projet d’acheter une propriété, mais le monde des prêts hypothécaires vous donne de l’urticaire ? Vous ne comprenez rien à toutes ces histoires de terme, de mise de fonds,...Lire la suite

Prisonniers financiers de leur maison de rêve

EMMANUELLE GRIL Vendredi, 22 septembre 2017 19:50MISE à JOUR Vendredi, 22 septembre 2017 19:50 Lorsque Martine est tombée enceinte, elle et son conjoint, Laurent, ont décidé de s’acheter une ma...Lire la suite

Article de Stéphanne Rolland dans le Journal les Affaires le 18 septembre 2017 :Comment vos finances personnelles seraient-elles touchées par une baisse de 30% de la valeur de votre maison?

Comment vos finances personnelles seraient-elles touchées par une baisse de 30% de la valeur de votre maison? Hélène Bégin, économiste principale du Mouvement Desjardins, se fait souvent poser la...Lire la suite

INFOLETTRE

TÉMOIGNAGES

Lire d'autres témoignages

SUIVEZ-NOUS